Guide pratique pour faire pousser un noyau d’avocat chez soi

|

Emilie

Vous êtes un amateur d’avocats et vous souhaitez essayer de faire pousser un noyau d’avocat chez vous ? C’est une excellente idée ! Non seulement c’est une expérience amusante, mais cela vous permettra également de cultiver votre propre avocatier et de profiter de délicieux avocats faits maison. Dans cet article, nous vous donnerons un guide pratique pour faire pousser un noyau d’avocat chez vous.

Choisissez un bon noyau d’avocat

Pour commencer, vous devez choisir un bon noyau d’avocat. Assurez-vous de choisir un noyau qui est mûr et en bonne santé. Vous pouvez vérifier cela en secouant légèrement le noyau – s’il bouge à l’intérieur, cela signifie qu’il est probablement pourri. Choisissez un noyau qui est ferme et intact.

Retirez la peau du noyau

Une fois que vous avez choisi un bon noyau d’avocat, vous devez le nettoyer et retirer la peau extérieure. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un couteau pour faire une petite incision dans la peau, puis la peler délicatement. Veillez à ne pas endommager le noyau lui-même pendant ce processus.

Faites germer le noyau

Maintenant que vous avez retiré la peau du noyau, vous devez le faire germer. Pour cela, vous pouvez utiliser la méthode de la suspension. Prenez trois cure-dents et insérez-les dans le noyau, en les espaçant uniformément. Ensuite, placez le noyau dans un verre d’eau, en veillant à ce que la partie inférieure du noyau soit immergée dans l’eau. Placez le verre dans un endroit chaud et ensoleillé, et changez l’eau tous les quelques jours pour éviter la formation de moisissures.

  Faut-il envisager l'achat d'une caméra de surveillance ?

Attendez la germination

Maintenant, il est temps de patienter. Il faudra généralement de deux à six semaines pour que le noyau d’avocat germe. Pendant cette période, vous verrez une fissure apparaître sur le noyau, suivie de la croissance d’une racine et d’une tige. Assurez-vous de garder le noyau dans un endroit chaud et ensoleillé, et continuez à changer l’eau régulièrement.

Transplantez le noyau dans un pot

Une fois que la tige a atteint environ 15 centimètres de hauteur, vous pouvez transplanter le noyau dans un pot. Choisissez un pot suffisamment grand pour permettre à l’avocatier de se développer. Remplissez le pot de terreau bien drainé et plantez le noyau en laissant la moitié supérieure du noyau dépasser de la surface du sol. Placez le pot dans un endroit ensoleillé et arrosez régulièrement.

Conclusion

Faire pousser un noyau d’avocat chez soi peut être une expérience amusante et gratifiante. En suivant ce guide pratique, vous pourrez cultiver votre propre avocatier et profiter de délicieux avocats faits maison. N’oubliez pas d’être patient et de fournir les soins appropriés à votre avocatier en herbe. Bonne chance !

Laisser un commentaire